Le Coteau : la fusion de deux écoles a du mal à passer

ecole-plaines-le-coteau

A la rentrée prochaine, les écoles publiques costelloises des Plaines et de Charles-Gallet ne feront plus qu’une : la municipalité l’a officialisé le 21 novembre dernier. Une fusion qui se fera en deux temps : d’abord le transfert des écoliers du quartier des Etines vers les Plaines pour l’année scolaire 2018/19, le temps de réaliser des travaux à Charles-Gallet pour un montant de 3,5 millions d’euros, avant la fermeture de l’établissement des Plaines à la rentrée suivante, en septembre 2019.

Aux Plaines justement, la nouvelle inquiète les parents d’élèves. Plus que la création d’une grande école primaire de près de 300 élèves, ils regrettent le manque de dialogue avec la municipalité, et redoutent la fusion et les problèmes de logistique que cela va causer dans un quartier déjà doté d’une crèche, d’un collège et d’un lycée professionnel :

Un rassemblement est prévu demain à 10 heures devant l’école des Plaines. Une réunion publique à l’initiative du président du Sou des écoles publiques des Plaines, Fabien Edouard, afin de mobiliser les défenseurs du groupe scolaire et obtenir des explications de la municipalité costelloise.

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne