Le couple meurtrier d’un Montbrisonnais derrière les barreaux

Une voiture de gendarmerie / Photo DR

Le couple de marginaux présenté ce samedi à un juge d’instruction stéphanois a été mis en examen et écroué pour la séquestration et le meurtre d’un Montbrisonnais de 29 ans avec barbarie, à Septème (Isère). Pendant plusieurs semaines, ils ont racketté leur victime.

La femme 29 ans, qui accuse par ailleurs son compagnon de 43 ans de la violer, était à l’origine de la révélation, jeudi, de ce meurtre commis fin août. C’est elle qui a conduit les gendarmes jusqu’au cadavre enterré en pleine campagne. Elle a, elle aussi, été emprisonnée sur décision du Juge des libertés et de la détention (JLD), à la demande du parquet de Saint-Etienne.

Meurtre avec en toile de fond une affaire d’extorsion

Tous deux avaient dans un premier temps été interpellés et placés en garde-à-vue à la suite d’un flagrant délit d’extorsion de fonds sur une personne vulnérable, dont ils s’emparaient de l’allocation adulte handicapée depuis huit mois.

Les recherches entreprises dans la nuit de jeudi à vendredi avait permis aux gendarmes d’exhumer le corps putréfié d’un homme de 29 ans tué le 26 août, après avoir subi des sévices tels que des cotes brisées par des coups et l’arrachage de dents à l’aide d’une tenaille.

Une voiture de gendarmerie / Photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée