Le dossier de la rédac : la rentrée scolaire dans la Loire

La traditionnelle conférence de presse de Rentrée à l'Académie de Lyon, le 30 août 2018.
crédit photo : activradio.com

La Rectrice d’Académie de la Région Auvergne Rhône-Alpes et de l’Académie de Lyon (dont dépend la Loire) a donné sa conférence de presse de rentrée, jeudi. Activ y était.

Grève au collège de Pélussin dès lundi

Cette rentrée des classes s’effectue avec une volonté toute simple : celle de donner une plus grande autonomie aux chefs d’établissements, dans la poursuite des objectifs pédagogiques. Mais un cas précis se pose dans la Loire, avec le collège Gaston Baty, à Pélussin, où les parents annoncent une semaine de mobilisation et de grève dès lundi matin. Au cœur de leur colère, les classes à 32 élèves en 3ème et la suppression d’un poste de surveillant. La Rectrice d’Académie, Marie-Danielle Campion, appelle à la sérénité : « Si nous devons mettre des moyens en plus, nous le feront, mais sans perdre de vue le principe d’égalité de traitement entre les collèges. » De son côté, l’Inspecteur d’Académie de la Loire, Jean-Pierre Batailler, estime que « les effectifs sont suffisants. » Une cinquième classe de troisième doit d’ailleurs ouvrir à la rentrée.

Le retour de la semaine de 4 jours dans le premier degré

Exemple à Saint-Vincent de Boisset (juste à côté de Roanne), où le maire a tenu à conserver ce service, notamment pour les parents qui travaillent le mercredi… Jean-Luc Raynaud explique : « On a consulté les parents d »élèves et les enseignants en conseil d’école et le retour à 4 jours a été validé à l’unanimité. Mais on ne comprend pas ces changements. Nous avons beaucoup investi en privilégiant une association qui complète nos systèmes de garderie. On a même amélioré le service (ndlr : pour les parents qui travaillent le mercredi), mais ça nous coûte 30 000€ par an, et cette somme pourrait être mise ailleurs. Mais on a toujours privilégié le scolaire, et les retours sont bons. »

La rentrée en chiffres

La carte officialisée avant le départ en vacances, le 5 juillet, faisait état de 36 fermetures de classes, pour 33 ouvertures, ce qui donnait donc 3 classes en moins à cette rentrée. On constate également, dans les chiffres communiqués par l’Académie hier, un recul de 247 élèves dans le premier degré, mais 275 élèves en plus dans le secondaire. Ce sont d’ailleurs les établissements privés sous contrat qui en bénéficient, gagnant au passage 63 élèves en maternelles et primaires, et 218 en collèges et lycées.

Nouvelle réunion de la carte scolaire le mardi 4 septembre.

La traditionnelle conférence de presse de Rentrée à l'Académie de Lyon, le 30 août 2018. crédit photo : activradio.com

Journaliste