Le jeune Ardéchois retrouvé pendu à Saint-Chamond n’a pas supporté une rupture amoureuse

Un policier de dos (illustration) /DR

Le jeune Ardéchois retrouvé pendu dans un jardin public de Saint-Chamond, le 30 juillet dernier, a mis fin à ses jours à la suite d’une déception amoureuse. C’est grâce à  l’exploitation de son téléphone mobile que les enquêteurs ont pu conclure qu’il n’a pas supporté l’arrêt de sa relation avec une habitante de la région.

L’homme était fiché S

Les motivations de cet homme de 25 ans sont d’ordre sentimental, précise une source proche de l’enquête, soulignant que son geste désespéré est sans lien avec le fait qu’il était fiché S.
Pour rappel , son corps sans vie avait été retrouvé par un promeneur pendu à un arbre du Parc du quartier de Fonsala, rue Jules Verne.
Outre la police scientifique, des démineurs de Lyon avaient été appelés sur place pour vérifier le contenu d’un sac qui se trouvait à proximité du corps. L’examen du corps et l’autopsie avaient conclu à un suicide.

Un policier de dos (illustration) /DR

Journaliste
Infos après-midi