Le mouvement de protestation se poursuit dans les écoles

ECOLE-new.jpg

Pour protester contre la fermeture annoncée d’une salle de classe « injustifiée », les parents d’élèves de l’école de Saint-Cyr-les-Vignes passeront la nuit de mercredi à jeudi dans l’enceinte de leur école. En guise de protestation, ils ont également décidé d’installer, le long de la route qui mène à Saint-Cyr-les-Vignes, des silhouettes d’écoliers en carton. Une action coup de poing symbolique, dans le même esprit que celle conduite dans six autres écoles ligériennes de Saint-Étienne, Rochetaillée, Saint-Régis du Coin ou encore Saint-Thomas-la-Garde, depuis le début de la semaine. Dans un communiqué, la ville de Saint-Étienne a également souhaité apporter son soutien, mardi soir, au mouvement, expliquant « vouloir limiter, dans la mesure de ses moyens, les conséquences les plus néfastes de ces décisions gouvernementales ».

C.M.

CRÉDIT PHOTO: école de Rochetaillée