Le point sur le carburant dans la Loire

Pompe-new.jpg

Le retour à la normale, ce n’est pas pour tout de suite. Si on se réfère aux derniers chiffres publiés par les sites Internet, carbu.fr et zagaz.com, il y aurait encore 49 stations services fermées ou en rupture de carburant dans la Loire. Un chiffre jugé excessif par les services de gendarmerie, qui affirment de leur côté que « la quasi-totalité » des pompes à essence ligériennes auraient été approvisionnées et « fonctionnent normalement » ; la gendarmerie de la Loire qui compte, dans sa zone, pas moins de 80 stations.
« Plus un soucis de logistique que de ressources »
Qui croire ? Peut-on parler (ou pas) de réelle amélioration en ce qui concerne l’approvisionnement en carburant des stations services du territoire ? Pour y voir un peu plus clair, la rédaction d’Activ Radio a contacté Bruno Bacchi, président du syndicat de la Fédération française des combustibles, carburants et chauffage (FF3C), qui confirme cette tendance: « Une nette amélioration » de l’approvisionnement en essence. Si toutes les stations-services ne sont pas encore approvisionnées, c’est avant tout lié à « un soucis de logistique (…) La difficulté c’est de pouvoir acheminer les stocks de réserve. C’est plus un soucis de logistique que de ressources ». Tout devrait donc rentrer dans l’ordre d’ici le milieu voire la fin de semaine prochaine.

Cyril Michaud, avec Anaïs Sainz

(1) Chiffres publiés sur les sites http://www.carbu.fr et http://www.zagaz.com