Le Préfet de la Loire « scandalisé » après les débordements lors du derby

préfet
MàJ – 17h31

Au lendemain du derby entre l’ASSE et l’OL, émaillé de nombreux débordements dont un envahissement du terrain à Geoffroy-Guichard, la Préfecture de la Loire fait le bilan ce lundi. Elle précise que les forces de l’ordre ont procédé à quatre interpellations. Trois Stéphanois et un Lyonnais, arrêtés avant et après la rencontre… Les trois supporters de l’ASSE ont été présentés au Parquet ce lundi après-midi en vue d’un jugement en comparution immédiate. Et le Préfet promet d’autres interpellations

Le retour des matchs sans supporters adverses ?

Le bilan de la soirée fait état par ailleurs de 14 blessés légers, dont deux policiers. « La plupart (de ces personnes) se sont blessées elles-mêmes en commettant des dégradations importantes sur les clôtures ou dans les toilettes des espaces visiteurs», a  précisé le Préfet de la Loire Evence Richard, qui se dit « scandalisé » par le « comportement violent de supporters stéphanois et lyonnais ». Mais il insiste davantage sur le comportement des supporters des Verts

Le représentant de l’Etat admet qu’à l’avenur on pourrait « renouer avec la tradition des rencontres sans supporter visiteur ». Autrement dit, le prochain derby à Geoffroy-Guichard se fera très certainement sans Lyonnais. Pour ce qui est du match retour en février prochain au Parc OL, la décision appartient au Préfet du Rhône.

Pas d’affrontements directs entre supporters

Le Préfet de la Loire, Evence Richard, se réjouit par ailleurs du dispositif de sécurité déployé autour de cette rencontre. 400 policiers et gendarmes ont été mobilisés. Ils ont réussi à maintenir à distance supporters stéphanois et supporters lyonnais… Les moyens pour y parvenir étaient conséquents

Rédacteur en chef
Infos matinée