Le tourisme d’affaire fait les beaux jours de la métropole stéphanoise

Congrès national des professionnels des maisons d'enfants à caractère social - près de 1200 participants

Valoriser la destination « Saint-Etienne » auprès des professionnels est l’une des stratégies de la Métropole depuis plus de 3 ans. Bilan positif avec 21,7 millions d’euros de retombées économiques en 2016, c’est 3 millions de plus qu’en 2013.

Les hôteliers ont le sourire

« Notre démarche commerciale est très active » affirme Gaël Perdriau président de SEM qui se félicite par exemple d’avoir décrocher un congrès national face à Monaco. L’accueil de congrès ou séminaires profitent par ricochet aux hôteliers dont le taux d’occupation était de 56,7% en 2017, un record. L’objectif est d’atteindre les 60% en 2020 mais il reste un gros travail à faire auprès des touristes classiques. Les établissements d’hébergement font le plein en début de semaine mais se vident les vendredis, et les week-ends.

La Biennale l’année prochaine mais pas que

Les bons chiffres concernent aussi les 25 sites touristiques avec l’accueil de 636 000 visiteurs en 2016 (+ 40 000). Les évènements sportifs récents comme l’Euro, le Dauphiné, le Tour de France ont également permis d’attirer différents publics. L’avenir est plutôt encourageant avec l’accueil à Geoffroy Guichard de la Coupe du Monde de Rugby en 2023 et des Jeux Olympiques un an plus tard sans oublier la Biennale du Design qui reste LA vitrine internationale de Saint-Etienne avec 240 000 personnes venues du monde entier. L’édition 2019 aura lieu du 21 mars au 22 avril avec la Chine comme invité d’honneur.

 

Congrès national des professionnels des maisons d'enfants à caractère social - près de 1200 participants

Journaliste
Chroniqueuse