Le traiteur de Génilac sera jugé le 8 juin prochain à Saint-Etienne

L’affaire avait fait grand bruit, souvenez-vous, au printemps 2015… Un traiteur, basé à Génilac près de Rive-de-Gier, avait « planté » plusieurs couples qui devaient se marier avec ses services, 24 heures avant le jour J. A chaque fois, le même scénario : les futurs mariés étaient avertis par SMS du dépôt de bilan de l’artisan. Mais les acomptes avaient déjà été encaissés. De nombreuses victimes se sont manifestées dans la Loire, mais aussi le Rhône, l’Ain et l’Isère. Selon Le Progrès ce matin, ce traiteur – pas si intraitable – sera jugé le 8 juin prochain devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne. 

Rédacteur en chef
Infos matinée