Législatives : Dino Cinieri en route pour un 4ème mandat

Elu en 2002, le député LR de la 4ème circonscription de la Loire Dino Cinieri rempile. A bientôt 62 ans, le natif de Fiminy brigue un quatrième mandat dans les territoires du Pilat, du Haut-Forez et de l’Ondaine avec en toile de fond la candidature du maire de Saint-Just-en-Rambert, Olivier Joly, de la même famille politique.

11 propositions de Loi

Entre 2012 et aujourd’hui, Dino Cinieri a fait 11 propositions de loi dont celle qui vise à instaurer une peine complémentaire d’inéligibilité pour tout élu condamné pour des faits de fraude fiscale ou de corruption. Au tableau également 207 propositions cosignées et 94 interventions en séance publique. Le député Républicains également conseiller Régional est parmi les 100 députés les plus actifs à l’Assemblée Nationale.

Sur le terrain jusqu’au 18 juin

Pour gagner le 18 juin prochain, Dino Cinieri entend faire campagne dans « toutes les communes » de la circonscription. De Bourg-Argental à Saint-Bonnet-le-Chateau en passant par Pélussin. Quid de la candidature du maire de Saint-Just-Saint-Rambert ? « J’aurais une dizaine de candidats face à moi, dont un concurrent qui s’appelle Olivier Joly, point. J’ai été investi officiellement par mon parti il y a un an et demi… ».

 

Les cantons de la 4ème circonscriptions

Bourg-Argental, Le Chambon-Feugerolles, Firminy, Pélussin, Saint-Genest-Malifaux, Saint-Bonnet-le-Château, Saint-Just-Saint-Rambert, Saint-Jean-Soleymieux.

Journaliste
Chroniqueuse