Législatives : la vague En Marche déferle sur la Loire

Panneaux électoraux dans la Loire / photo ACTIV RADIO

Le premier tour des élections législatives et le parti d’Emmanuel Macron en passe d’obtenir la majorité absolue à l’assemblée. Plus qu’une vague, c’est un raz-de-marée En Marche qui se profile dimanche prochain. Le mouvement du Président de la République pourrait décrocher entre 415 et 455 sièges dans l’hémicycle.

Dans la Loire, la République en Marche est en passe de réaliser le grand chelem. Les candidats En Marche ont réalisé sont arrivés en tête dans les six circonscriptions du département hier soir avec des scores proches de ceux du national, au-dessus de 30% partout. Au second tour, il n’y aura donc que des duels. Le Front National a raté son pari et se qualifie nulle part, confirmant ainsi le recul observé au niveau national.

Ce qu’il faut retenir de ce premier tour dans la Loire

Parmi les six députés ligériens sortant, quatre se représentaient. Et ils sont tous en ballotage défavorable en vue du deuxième tour : l’UDI François Rochebloine dans la troisième, et les deux LR Dino Cinieri dans la quatrième et Paul Salen dans la sixième et Régis Juanico, l’un des rares rescapés du PS, dans la première (Saint-Etienne Nord). A Roanne, Clotilde Robin est arrivée deuxième avec 24,78% des voix. la candidate LR qui n’en démord pas, les problèmes dans la distribution des profession de foi ont perturbé les électeurs.

A retenir, également, la défaite de Gilles Artigues… Le président de l’UDI Loire et premier adjoint au maire de Saint-Etienne, est battu dans la première circonscription – Saint-Etienne Nord. Magalie Viallon (LREM) affrontera donc le député socialiste sortant Régis Juanico dimanche prochain. La droite battue aussi dans la 2ème circonscription Saint-Etienne Sud. La candidate LR Alexandra Custodio échoue. Le second tour verra s’affronter Andrée Taurinya (France Insoumise) et Jean-Michel Mis pour En Marche. Il est bien parti pour succéder à Jean-Louis Gagnaire, dont il a été l’attaché parlementaire, dans la 2ème circonscription.

Enfin, on notera que les quatre femmes investies par le FN Isabelle Surply (3ème), Raphaëlle Jeanson (4ème), Sarah Brosset (5ème) et Sophie Robert (6ème) ont toutes échoué et ne sont donc pas qualifiées pour le second tour.

Les réactions – 1ère circonscription – Loire

Les réactions – 2ème circonscription – Loire

Les réactions – 3ème circonscription – Loire

Les réactions – 4ème circonscription – Loire

Les réactions – 5ème circonscription – Loire

Les réactions – 6ème circonscription – Loire

 

Panneaux électoraux dans la Loire / photo ACTIV RADIO

Journaliste
Infos après-midi