Les agriculteurs de la Loire sont repassés à l’action et ce n’est pas fini malgré les annonces

Les éleveurs ligériens bloquent le Roannais, jeudi 22 juillet 2015 / Activ Radio

Inspirés par leurs collègues de Normandie, les agriculteurs ligériens sont passés, comme promis, à l’action jeudi matin. Une centaine d’éleveurs et leurs tracteurs étaient répartis sur deux rond-points à Mably et à Balbigny à la sortie de l’A89, afin d’empêchant ainsi tous les véhicules d’aller sur Roanne.  En soirée, ils ont prévu de rejoindre Lyon par l’autoroute.

« Des exploitations vont mettre la clé sous la porte si rien n’est fait »

Les Jeunes Agriculteurs de la Loire et la FDSEA poursuivent ainsi leur combat pour la revalorisation des produits agricoles (lait, viande…). Julien Rambaud est agriculteur à Pinay et mobilisé. Marie Dufour l’a joint au téléphone pour ACTIV. Ce qu’il demande, c’est plus de trésorerie et de souplesse

24 mesures annoncées par le gouvernement

Autre action coup de poing annoncée demain à Andrezieux-Bouthéon : entre 9h30 et 13 h devant l’usine Lactalis. Les agriculteurs ligériens ont donc l’intention de continuer leurs actions malgré l’annonce par le gouvernement d’un  « plan d’urgence » pour venir en aide aux producteurs. Le ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll a détaillé le déblocage de 600 millions d’Euros et 24 mesures comme une aide à la resructuration de la dette ou un allègement de la trésorerie pour les exploitations.

 

 

 

Les éleveurs ligériens bloquent le Roannais, jeudi 22 juillet 2015 / Activ Radio

Rédacteur en chef
Infos matinée