Les députés LREM de la Loire à l’épreuve du budget

Valéria Faure-Muntian, Nathalie Sarles et Jean-Michel Mis, députés LREM de la Loire / ACTIV RADIO

L’Assemblée nationale doit voter ce mardi après-midi le volet recettes du projet de loi de finances pour 2018. Les quatre députés LREM de la Loire (Jean-Michel Mis, Valéria Faure-Muntian, Nathalie Sarles et Julien Borowczyc) ont tenu lundi, lors d’une conférence de presse commune à Saint-Etienne, à défendre le premier budget de l’ère Macron. Il se veut « sincère et audacieux », disent-ils. Budget qui prévoit une diminution de la dette publique et des déficits, une baisse aussi des dépenses et une croissance de 1,5%.

L’ISF et la taxe d’habitation supprimés

L’une des mesures phares de ce projet de loi de finances, c’est bien sûr la suppression de l’impôt sur la fortune adoptée par les députés vendredi dernier. L’ISF sera remplacé par un impôt sur la fortune immobilière. Mesure contestée par la gauche. Les parlementaires de la majorité rejettent l’accusation de « Président des riches » visant Emmanuel Macron. « La suppression de l’ISF concerne des Ligériens, mais nous ne pouvons pas le chiffrer », souligne Jean-Michel Mis.

Concernant la fiscalité, on notera aussi la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages, « mesure qui ne coûtera pas un Euro aux communes puisqu’elles bénéficieront d’une compensation », précise Nathalie Sarles.

Doublement des fonds alloués à l’ANRU

Parmi les grandes lignes du budget, on peut noter aussi la baisse des aides aux logements (APL) qui inquiète les bailleurs sociaux. Mais ces derniers peuvent voir, en revanche, d’un bon œil le doublement des fonds de l’Etat alloués à l’ANRU,  l’Agence nationale pour la rénovation urbaine, passant de 2,5 à 5 millards d’Euros. Saint-Etienne pourrait donc avoir sa part du gâteau. Roanne, Rive-de-Gier et Le Chambon-Feugerolles sont également éligibles.

Après le vote sur la partie recettes, les députés se pencheront sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale, avant d’examiner la semaine prochaine le volet dépenses du budget 2018.

 

Valéria Faure-Muntian, Nathalie Sarles et Jean-Michel Mis, députés LREM de la Loire / ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée