Les plaintes pour violences aux personnes en hausse à Saint-Etienne

Photo DR / Illustration / Un véhicule de la police nationale

1428, c’est le nombre de faits de violences aux personnes rapportés à Saint-Etienne sur les huit premiers mois de l’année 2015. Une hausse de 18,5% par rapport à 2014. Une réunion de travail du Conseil Local de Sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) avait lieu ce mardi matin en mairie. L’occasion pour les autorités de l’état, judiciaires et les élus de faire le point sur une délinquance aux chiffres pour le moment contrastés. Plus de violences aux personnes, mais moins de violences aux biens…  Le Préfet de la Loire, Fabien Sudry insiste sur un point : « Ce n’est pas parce que le nombre de faits signalés augmente, que les faits augmentent »

Beaubrun-Tarentaize dans le viseur

Lors de cette réunion, on s’est arrêté sur le quartier de Beaubrun-Tarentaize, où la délinquance pose problème. Pour la traiter, il y a le GLTD (Groupe Local de Traitement de la Délinquance). Explications du Procureur de la République, Jean-Daniel Regnaud

Propos recueillis par Etienne Jacob

Photo DR / Illustration / Un véhicule de la police nationale

Rédacteur en chef
Infos matinée