Loi travail : des manifestations à Saint-Etienne et Roanne relativement suivies

Le cortège au départ du cours Victor Hugo direction la place de l'hôtel de ville - Saint-Etienne

Les ligériens se sont mobilisés aussi bien à Saint Etienne qu’à Roanne ce samedi matin entre 10h et midi pour dire non à la loi El Khomri mais pas seulement. Dans le cortège stéphanois qui a réuni un peu plus de 1 000 personnes entre la bourse du travail et la place de l’hôtel de ville, on a pu voir flotter les drapeaux de la CGT, de FO ou d’autres syndicats mais il y avait surtout des citoyens lambda : des postiers, des informaticiens mais aussi des familles… Fabien installé dans les monts du Forez par exemple était accompagné de ses deux enfants de 12 et 3 ans et demi :

« Un raz-le-bol général »

Le défilé comptait dans ses rangs des étudiants, salariés, retraités, ou personnes âges. Les opposants à la loi travail dénoncent surtout « les manœuvres du gouvernement en place qui favorisent la précarité ». Pour Anne-Marie, il faut redonner le pouvoir à la rue pour se faire entendre :

A Saint-Etienne, la plupart des vitrines des banques place de l’hôtel de ville ont été recouvertes d’affiches sur lesquelles on pouvait lire : « le capital nous fait la guerre, guerre au capital ».

Le cortège au départ du cours Victor Hugo direction la place de l'hôtel de ville - Saint-Etienne

Journaliste
Chroniqueuse