Les policiers mobilisés ce mardi après-midi à Saint-Etienne

RASSEMBLEMENT POLICIERS COURS FAURIEL 2 JANVIER 2018

Ils étaient une petite cinquantaine réunis devant le commissariat central, Cours Fauriel, à Saint-Etienne à l’appel du Syndicat Alliance, pour se montrer solidaires de leurs collègues, passés à tabac à Champigny-sur-Marne, la nuit du Réveillon.

 

« Une justice trop laxiste »

Et leur revendication est claire : avoir une justice moins laxiste, comme le regrette Pierre Cognard, Secrétaire Départemental pour Alliance Police Nationale :

Pierre Cognard, qui pointe également un sous-effectif à Saint-Etienne, avec des conséquences très visibles :

L’enquête, elle, ne fait que démarrer après la violente agression de deux policiers roués de coups par des dizaines d’individus en marge d’une soirée de réveillon du nouvel an, à Champigny-sur-Marne… les enquêteurs épluchent notamment les nombreuses vidéos amateur. Le gouvernement a promis de punir sévèrement les auteurs lorsqu’ils seront identifiés.

Et puis « Ce n’est pas d’une police de proximité dont nous avons besoin, mais d’une politique de sécurité », déclaration du président du parti Les Républicains et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez.  Et on ne l’a appris que cet après-midi, mais un policier a été agressé lors d’une interpellation à Roche-la-Molière, samedi soir… Il a reçu plusieurs coups de la part d’un jeune de 16 ans, placé en garde à vue, puis relâché en attendant la conclusion de l’enquête.

Journaliste