Les propos d’Emmanuel Macron sur les aides sociales font bondir le PS de la Loire

Emmanuel Macron, au JT de TF1, le jeudi 12 avril 2018.

« On met un pognon de dingue dans les minimas sociaux et les gens ne s’en sortent pas ». Cette phrase est signée Emmanuel Macron et elle fait le tour des réseaux sociaux depuis mardi. Dans une vidéo publiée sur Twitter, on voit le chef de l’Etat lors d’une réunion de travail, avant le discours porté sur sa politique sociale qu’il doit prononcer ce mercredi au congrès de la Mutualité à Montpellier.

« Cela me rappelle Laurent Wauquiez
qui disait que l’assistanat est le cancer de la société »

Prévenir la pauvreté et repenser notre système d’aides sociales, voilà ce que dit le président de la République. Des propos qui choquent à gauche, et notamment au Parti socialiste de la Loire. Le chef de file du PS dans le 42, Johann Cesa ose même la comparaison avec Laurent Wauquiez

Le revenu universel, la solution pour le PS

Pour Johann Cesa, ce discours tenu par Emmanuel Macron ne présage rien de bon. Il admet toutefois qu’il y a trop d’aides sociales en France, mais parce que cela est nécessaire, dit-il. Et de remettre sur le tapis le fameux revenu universel porté lors de la campagne présidentielle par le candidat socialiste Benoît Hamon

Selon le premier fédéral du PS Loire, cette vidéo prouve que l’actuel locataire de l’Elysée est bien de droite. « Lui qui voulait être en marche sur deux jambes, se retrouve plutôt unijambiste », estime Johann Cesa.

Emmanuel Macron, au JT de TF1, le jeudi 12 avril 2018.

Rédacteur en chef
Infos matinée