Les PV électroniques débarquent dans la Loire

PV-electronique-new.psd_.jpg

Vendredi, 10 fonctionnaires de police ont été formés à l’utilisation de ce PDA, petit boîtier informatisé. (ci-dessous le reportage d’Anaïs Sainz et Clément Gwiz) au commissariat de police de la rue Barroin à Saint-Étienne… Ce qu’il faut savoir.

Les amendes papiers toujours d’actualité. La police municipale n’est pas encore dotée de ce dispositif de PV électronique. Par conséquence: les amendes « papiers » sont toujours utilisées par les agents municipaux qui parcourent les rues de Roanne ou de Saint-Étienne.

Quelques chiffres 607 policiers du département en poste dans le Roannais, l’Ondaine ou encore le Gier doivent être formés au « PVE ». Fini les carnets de souche, les policiers seront désormais équipés d’un stylet et d’un PDA. « Un système plus pratique et surtout plus rapide », souligne la police nationale. Actuellement, 73 boîtiers électroniques sont en service, en zone police, dans le département.

Des pv invisibles ? Non. En cas de mauvais stationnement, la police nationale vous laissera un « souvenir » sur votre pare-brise… Un petit feuillet vous informant de votre verbalisation.

Cyril Michaud (avec Anaïs Sainz)