Les Républicains ont limité la casse en Haute-Loire, pas dans le Rhône

Dans le département de la Haute-Loire, les candidats de la droite et du centre ont fait de la résistance au premier tour de ces Législatives. Sur les quatre circonscriptions, ils arrivent en tête dans deux d’entre elles. C’est le cas notamment d’Isabelle Valentin, dans la première, dont Laurent Wauquiez est le suppléant. Isabelle Valentin qui devance Cécile Gallien, la candidate En Marche, d’une dizaine de points… De quoi satisfaire pleinement le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Dans le département voisin du Rhône, les candidats LR ont été humiliés : la République En Marche arrive en tête du premier tour dans les 14 circonscriptions. Dans la 11ème, celle de Givors, le député sortant Georges Fenech se retrouve distancé largement. Il obtient 20,66% des voix, contre 39,20%  pour Jean-Luc Fugit. Georges Fenech, c’est ce député LR qui avait « flingué » François Fillon pendant la présidentielle, et plus récemment, qui vient de remettre en cause l’utilité de l’A45 la future autoroute entre Saint-Etienne et Lyon.

Rédacteur en chef
Infos matinée