Les Verts assurent

ASSE-guilavogui-new.psd_.jpg

Au cœur d’une première mi-temps très ouverte Stéphanois et Bastais se rendaient coup pour coup, quoique pas tout a fait puisque Saint-Étienne ouvrait le score par Brandao, opportuniste à la 9ème. Un but très important dans une équipe stéphanoise offensivement en plein doute qui prouve une fois encore toute la prépondérance du Brésilien dans le jeu mais aussi dans le mental des Verts. Si le numéro 14 manquait l’immanquable pour le break dans la foulée, Aubameyang lui continuait à connaître la disette et butant trois fois sur un Landreau impitoyable. La seconde mi-temps fut moins bonne et moins rythmée mais les Verts assuraient et géraient intelligemment leur avantage. Guilavogui auteur d’une bonne rentrée offrait à Aubameyang un amour de ballon qui permettait au Gabonais de vaincre le signe indien et de mettre un terme à plus de deux mois de mutisme face à la cage. Dans la foulée, Guilavogui servi cette fois par son compère « Aubam’ » enroulait un merveilleux ballon dans le petit filet de Landreau. 3-0 score net et sans bavure, Saint-Étienne aura rendu une copie quasi parfaite au mois de janvier et revient à deux points du 4ème, Rennes. En clair, tout va bien chez les Verts.

Timothée Maymon