Les Verts assurent l’essentiel

alonso-asse-new.jpg

Sur la pelouse du dernier de Ligue 1, Arles-Avignon, les Stéphanois se sont relancés dans la course à la 6ème place à défaut de se rassurer. Les Verts se sont présentés dans un 4-5-1, avec Battles, Perrin et Guilavogui dans l’axe, assez défensif mais peut-être plus en phase avec les capacités actuelles de l’équipe. La première demi-heure fut timide, et comme à l’aller le match a basculé sur deux faits de match en quatre minutes. L’arbitre de la rencontre, M. Moreira, accordait un penalty logique à l’ASSE qui valait à Baldé un carton jaune. Mal tiré mais transformé par Alonso, le penalty permettait au Verts de prendre l’avantage au tableau d’affichage. Deux minutes plus tard, le même Baldé commettait l’irréparable et se voyait logiquement adressé un second carton jaune synonyme de rouge.
Avignon – Lille, le grand écart
Ensuite, les Verts ont mollement défendu leur avantage en manquant plusieurs balles de break, notamment Payet et Sanogo. Mais Galtier doit être conscient qu’en livrant une prestation aussi moyenne contre Lille mardi, Saint-Étienne s’expose à une très grosse déconvenue. Si les Verts se sont relancés dans la course à l’Europe, ils doivent aussi prendre conscience de leur limites actuelles pour rectifier le tir, car ce n’est pas le visage d’une équipe européenne qui a été présenté samedi soir à Arles.

Timothée Maymon