Les Verts au courage !

ASSE-guilavogui-new.jpg

Ce sommet de la Ligue 1, qui se présentait après une journée marquée par des résultats favorables à Saint-Etienne comme à Paris, était un mystère. A quoi fallait-il s’attendre ? Match fermé, démonstration de force ? Ce fut finalement un régale… Un vrai match de très haut niveau. Bien mal embarqués et submergés par les individualités parisiennes, les Verts encaissaient le premier but dès la 9ème minute de jeu. Pastore sanctionnait une grossière erreur de Bayal. Dans la foulée, Ruffier coupable d’une sortie hasardeuse concédait un penalty transformé par Zlatan Ibrahimovic. 0-2 à la 19ème minute et de quoi se faire pas mal de soucis. Mais finalement, les Verts faisaient preuve de cœur et relevaient la tête à la 37ème quand un centre trouvait Brandao puis le genoux malheureux d’Alex pour la réduction du score. Mais face à une certaine maitrise parisienne, on voyait mal les Stéphanois en mesure de reverser ce PSG là. Finalement la seconde mi-temps ne connut pas la vérité de la première… Les Verts ont surclassé leur adversaire. François Clerc, d’un bijou extérieur pied droit, remettait les deux équipes à égalité et les Stéphanois auraient même pu prendre l’avantage en fin de partie. Mais au regard du scénario, l’AS Saint-Etienne peut être fière de ce point glané.