Les Verts face aux éléments

ASSE-mollo-new.psd_.jpg

La première période du match de samedi entre Saint-Étienne et Montpellier s’est déroulée dans de bonnes conditions et a accouché de deux buts en faveurs de l’ASSE. Brandao ouvrait la marque au quart d’heure de jeu et Aubameyang inscrivait l’un des plus beaux buts de l’année à la demi-heure. Bousculés dans les quinze premières minutes de jeu, les Verts se montraient froids et tueurs. Le froid justement qui s’était invité laissa place à la neige à la mi-temps et le match prit une autre tournure. Au retour des vestiaires, l’arbitre de la rencontre hésitait à faire reprendre le match, mais finalement les 22 acteurs entraient et marquaient un but chacun par Mollo pour les Stéphanois et par Cabella pour les Héraultais. Nouvelle interruption… Mais face à un règlement d’une stupidité incroyable, tout Saint-Étienne faisait le nécessaire pour que la rencontre se termine. En effet, en cas d’interruption définitive, il aurait fallu rejouer le match et à 0-0 ! Cette règle étrange poussait tous les ramasseurs de balle, stadiers, jardiniers, mais aussi… les joueurs stéphanois (!?) à prendre les pelles pour déblayer. Finalement le match finissait par reprendre dans des conditions indignes mais qui permettaient au Verts de confirmer leur victoire. Bodmer, entré deux minutes plus tôt, sellait le score. Une belle soirée sur le plan comptable, un peu moins pour le spectacle.