Les Verts gagnent et perdent Clément

ASSE-brandao-new.psd_.jpg

On dit parfois que l’essentiel est dans la victoire, samedi l’ASSE l’a emporté et pourtant l’essentiel n’était pas là. Après l’ouverture du score sur penalty d’Aubameyang à la 7ème minute de jeu, le match changeait de tournure à la 25ème. Minute choisie par Eysseric pour perdre les pédales et assener un tacle assassin sur la cheville de Clément, lequel sortait avec une fracture ouverte de la cheville et une double fracture tibia perronet. Galtier expliquait : « J’aurai préférer perdre le match que de perdre Jeremy ! ». Une phrase forte qui en dit long sur l’humeur du coach stéphanois qui sera resté 3 minutes en salle de presse. En seconde mi-temps à 11 contre 10 les Verts déroulaient Brandao par deux fois et Mollo alourdissaient la sanction. Une victoire 4-0 que les stéphanois ne célébraient pas outre mesure, certainement dans un coin de leur tête l’image de leur pote sur la civière quittant le stade restait encore trop fraiche pour laisser la joie prendre le dessus.