Les Verts s’imposent sur la Côte d’Azur

ebondo-asse-new.jpg

Le match a débuté avec quelques minutes de retard en raison du mauvais comportement des supporters niçois. Il faut dire qu’ils ont accueilli Stéphane Ruffier avec des fumigènes et des pétards. Le ton de la partie était donné. Le match n’a pratiquement jamais vraiment débuté. Ce fut un enchainement de fautes et d’erreurs techniques. La preuve… Cette grossière erreur de Civelli a fait basculer le match. Sa faute technique a provoqué un pénalty et l’expulsion du gardien des Aiglons. Florent Sinama Pongolle s’est chargé de le transformer. Quelques minutes plus tard, c’est autour de Mouloungui de se faire exclure après un tacle sur Fabien Lemoine. Réduit à neuf, la tâche était plus facile pour les stéphanois. Ils en ont profité sur un corner tiré par Banel Nicolita, Kurt Zouma a aggravé le score grâce à une tête plongeante au premier poteau.
Les hommes de Christophe Galtier se sont ensuite contentés de gérer en seconde mi-temps en faisant la passe à dix, ce qui a provoqué l’agacement des niçois. Civelli s’est fait expulsé après avoir taclé par derrière Florent Sinama Pongolle.
Les verts reviennent dans le forez avec une troisième victoire en déplacement et la première à Nice depuis 2005.