Les Verts subissent l’enfer de Bollaert

Janotsite-new.jpg

Ennuyeux ! Voila comment décrire la majorité de la rencontre entre Lens et Saint-Etienne pour la reprise de la Ligue 1, samedi. Ennuyeux est aussi l’adjectif qui sied le mieux au résultat pour l’ASSE. Pourtant dans ce match médiocre, les Verts se sont très clairement vu offert par le sort la possibilité de ramener trois points quand une frappe de Sako heurtait le dos d’un lensois et trompait Runje à moins d’un quart d’heure de la fin. Menés, on pensait les Lensois abattus, mais Mr Turpin, l’arbitre du match accordait un penalty logique aux locaux dans la foulée. Logique pour la faute, peut-être pas si l’on revient un brin en arrière sur l’action pour s’apercevoir qu’Edouardo victime du contact était peut-être hors jeu ( ?!). La furia qui s’emparait de Bollaert ensuite vint très certainement jouer un rôle prépondérant dans le visage conquérant présenté par les Sang et Or dans les dernières minutes. Et le sort, décidément capricieux samedi, changea de camp et sur un cafouillage consécutif à un corner, Perrin inscrivait un but contre son camp. Saint-Etienne débute donc l’année 2011 par deux défaites, en coupe et en championnat, de quoi doucher un peu les ambitions optimistes des certains observateurs. La saison est loin d’être finie.