Loi Travail : le point sur la journée d’action de demain dans la Loire

Manifestation à Saint-Etienne / Photo ACTIV RADIO

Après la forte mobilisation du 31 mars, les organisations syndicales remettent le couvert ce jeudi dans toute la France. Nouvelle journée d’action contre la Loi Travail… Le mot d’ordre est le suivant : il faut amplifier le mouvement.

Faire mieux que le 31 mars

Amplifier le mouvement pour obtenir le retrait pur et simple du projet de loi El-Khomri. La CGT, FO, FSU, Solidaires, l’UNEF mais aussi l’UNL (syndicat lycéen) appellent donc à la mobilisation aujourd’hui dans le public, comme dans le privé. Fin mars, on se souvient que la jeunesse avait grossi les rangs des deux cortèges à Roanne et à Saint-Etienne avec, selon les syndicats, 15.000 manifestants au total dans les deux villes. Comme à chaque fois, la police avait compté deux fois moins de participants. Les syndicats espèrent donc faire encore mieux aujourd’hui pour faire plier le gouvernement.

Deux cortèges sont prévus ce jeudi dans la Loire :

  • départ à 11h devant la CCI Cours Fauriel à Saint-Etienne
  • départ à 11h également devant la Sécurité sociale, place des Promenades à Roanne.

Perturbations essentiellement dans les Transports

A la SNCF tout d’abord, avec des perturbations qui vont se concentrer surtout sur le trafic intra-départemental : 1 TER sur 3 entre Saint-Etienne et Montbrison, liaison assurée essentiellement par autocar. 1 TER sur 3 aussi entre Saint-Etienne et Roanne et entre Saint-Etienne et Lyon-Perrache. Le trafic sera quasi-normal entre Saint-Etienne et Lyon-Part-Dieu, ainsi que sur la ligne Saint-Etienne-Firminy-Le Puy. Tout comme sur les liaisons TGV dans le sud-est.

Les transports en commun seront aussi affectés. A Saint-Etienne, la STAS prévoit un trafic normal pour les trams. En revanche, plusieurs lignes ne circuleront pas. Dans le bassin stéphanois, les lignes 21, 24 et 25 et les lignes 42, 43, 58, 59 et 83 dans la vallée du Gier. Le reste du réseau sera plus ou moins perturbé.

A Roanne, environ 50% du trafic bus sera assuré nous dit-on du côté de la STAR qui va privilégier – en fonction des conducteurs disponibles – les heures de pointe.

Notez enfin, que de nombreux restaurants scolaires ne fonctionneront pas demain à midi comme à Saint-Chamond ou Saint-Etienne, où la municipalité annonce que 48 écoles ne disposeront pas de cantine. Le fonctionnement des crèches stéphanoises est aussi impacté

Manifestation à Saint-Etienne / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée