Loire : inquiétudes aussi dans le second degré en vue de la prochaine rentrée

Photo Activ Radio

Le SNES, le syndicat national des enseignants du second degré, monte au créneau dans la Loire… On a beaucoup entendu ces dernières semaines les parents d’élèves et les syndicats après les premiers contours de la carte scolaire 2018 dans le premier degré, en maternelle et primaire.

220 collégiens supplémentaires, 177 heures de cours en moins

Mais la situation est aussi compliquée dans le second degré, dit le SNES. 220 élèves en plus sont amenés à rejoindre les collèges de la Loire en septembre prochain.  Alors que l’Education nationale prévoit 177 heures d’enseignement en moins. Sandrine Melot est la secrétaire départementale du SNES 42

Même chose concernant les lycées. Bien que les effectifs d’élèves restent inchangés, l’Education nationale prévoit la suppression de 159h, soit 9 postes d’enseignants, précise le SNES. Des réajustements se feront en juin. Reste encore à savoir quelle seront les matières impactées.

Photo Activ Radio

Rédacteur en chef
Infos matinée