Loire : la mobilisation prend de l’ampleur après l’attentat contre Charlie Hebdo

10898321_869906606364699_1756868143191170594_n

La mobilisation et la solidarité continue partout en France après l’atroce attentat perpétré mercredi matin au siège de Charlie Hebdo à Paris. Plusieurs milliers de Ligériens se sont encore rassemblés hier soir Place de l’Hôtel de Ville à Saint-Etienne, place de l’Hôtel de Ville à Roanne… Des rassemblements ont eu lieu tout au long de la journée dans les plus petites villes du département : à Firminy, Saint-Chamond, Montbrison, Feurs et même dans le Pilat.

Une forte mobilisation qui va se poursuivre ces prochains jours… Dimanche matin, deux marches blanches sont organisées, en écho à la grande manifestation prévue à Paris. L’une à Saint-Etienne, l’autre à Roanne. Ce sont les maires des deux villes qui sont à l’initiative de ces rassemblements en mémoire des victimes de Charlie Hebdo et pour la liberté de la presse.

Hier à midi, tout s’est arrêté un court instant le temps d’une minute de silence dans les lieux publics, dans de nombreuses entreprises, dans les médias aussi ou encore dans certains établissements scolaires. A Saint-Etienne, l’ensembles des services municipaux s’est reccueillie sur les marches de l’Hôtel de Ville. Et juste après, le maire Gaël Perdriau devait présenter ses vœux à la presse comme ça se fait traditionnellement en janvier. Sauf que pour cette première le concernant, le cœur n’y était pas.

Le cœur n’y était pas non plus du côté du centre d’entraînement de l’AS Saint-Etienne… Reportage de Timothée Maymon.

Crédit photo : Activ photo

 

Rédacteur en chef
Infos matinée