Loire : la pédagogie des gendarmes avant l’abaissement de la vitesse à 80km/h

Les gendarmes et le directeur de cabinet du Préfet de la Loire, lors d'un contrôle routier, à Pralong, le 26 juin 2018.
crédit photo : activradio.com

J- 4 jours avant le passage de la vitesse de 90 à 80km/h sur les routes secondaires, sans terre-plein central. Une mesure défendue becs et ongles par le premier ministre, Edouard Philippe, pour faire baisser le nombre de morts sur la route avance-t-il.

Pédagogie et tracts informatifs

Mardi matin, les gendarmes ont mené une opération de sensibilisation auprès des usagers de la D8, entre Boën-sur-Lignon et Montbrison. ACTIV était sur place

Dans la Loire, ce sont 45 panneaux qu’il faudra changer pour 4 500€, qui seront intégralement financés par l’Etat.

Le directeur de cabinet du Préfet sur le bord de la route

Une pédagogie appréciée par les conducteurs, même si la mesure n’est vouée qu’à être expérimentée pendant 2 ans, comme l’explique le directeur de cabinet du préfet de la Loire, Jean-Baptiste Constant :

Cet abaissement de 10km/h n’est pas la seule mesure prise pour la Sécurité Routière. Les automobilistes devront s’attendre aussi à d’autres mesures, qui entreront en vigueur à l’horizon 2020. Elles sont détaillées par Jean-Baptiste Constant :

À noter qu’une dizaine d’automobilistes ont été contrôlés, hier matin, dont un motard à 140km/h.

Les gendarmes et le directeur de cabinet du Préfet de la Loire, lors d'un contrôle routier, à Pralong, le 26 juin 2018. crédit photo : activradio.com

Journaliste