Loire : les syndicats mobilisés contre la réforme du code du travail

Manifestation à Saint-Etienne / Photo ACTIV RADIO

Les syndicats se mobilisent ce mardi contre la réforme du code du travail par ordonnance. Il faut donc s’attendre à pas mal de perturbations, principalement dans le secteur public. La rédaction d’ACTIV fait le point.

Grève dans les transports en commun

Premier secteur touché : les transports. A Saint-Etienne, la STAS annonce que le réseau tram sera affecté. Trafic perturbé également sur le réseau bus de la STAR, à Roanne. Du côté de la SNCF, attendez-vous à des difficultés sur le réseau TER. Le mouvement de grève des cheminots début ce lundi soir pour prendre fin mercredi matin.

L’appel à la grève des syndicats, CGT en tête, concerne toute la fonction publique : hôpitaux, Poste et télécommunications, enseignement… Mais aussi le privé. Dans la Loire, on a prévu de débrayer chez Badoit à Saint-Galmier, chez Castmétal à Feurs ou à SNF à Andrézieux. Retraités, étudiants et demandeurs d’emploi sont aussi appelés à venir grossir les manifestations. Contrairement à la ligne de conduite nationale, Force Ouvrière se joint aussi à la mobilisation ligérienne, mais pas la CFDT. Les syndicats dénoncent donc la réforme du code du travail qui facilite, selon eux, les licenciement économiques, remet en cause les CDI et menace sérieusement la défense des salariés avec la disparition du CHSCT. Une réforme, disent-ils, qui créera de la précarité et non de l’emploi. En plus de cette réforme, la CGT et ses alliés voient d’un mauvais œil la hausse de la CSG et la baisse des APL. C’est pour rejeter tout cela qu’ils appellent donc à la mobilisation.

Deux cortèges dans la Loire

Dans la Loire deux manifestations sont prévues ce mardi matin. A Roanne, départ à 10h depuis le pont des Promenades, direction le siège local du Medef. A Saint-Etienne, le rendez-vous est fixé à 10h30 devant la Bourse du Travail. Le cortège se rendra jusqu’à la place Jean-Jaurès.

Le numéro 1 de la CGT dans la Loire, Jean-Michel Gourgaud, au micro d’ACTIV

Avant même de connaitre le niveau de mobilisation de cette journée de manifestation, une deuxième journée d’action est envisagée le 21 septembre.

Manifestation à Saint-Etienne / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée