Loire : deux fois moins d’AVS et d’AESH à la rentrée prochaine dans les écoles

Attach0

L’inquiétude des AVS et des AESH… On en compte 208 dans le département de la Loire. Les Auxiliaires de vie scolaire sont engagés via des contrats aidés, les Accompagnants d’élèves en situation de handicap ont un contrat public.

Diminution par deux dans les classes ULIS

Ces personnels sont donc là pour aider les élèves en difficulté ou en situation de handicap que ce soit dans le premier degré ou dans le second. A la rentrée dans la Loire, leur nombre sera divisé par deux, y compris dans les classes ULIS, des classes spécialisés qui comptent au maximum 13 élèves.  En clair, on aura 104 AVS / AESH pour quelque 680 enfants.

Une situation pas tenable alors que l’on met en avant l’école inclusive estime Taline Bouagal, AESH dans un collège d’Andrézieux et représentant du syndicat SNUipp-FSU

Ce mercredi matin , 200 personnes, des AVS et AESH,  mais aussi des parents d’élèves et enseignants ont manifesté devant le collège Grüner de Roche-la-Molière où les coordinateurs des classes ULIS avaient rendez-vous avec l’inspection académique.

Rédacteur en chef
Infos matinée