Loire : pas de vigilance canicule mais des températures très chaudes cette fin de semaine

Photo DR / illustration canicule

31,9 degrés relevés mercredi au plus chaud de la journée à la station météo d’Andrézieux-Bouthéon. La Loire n’est pas en vigilance orange canicule contrairement au Rhône, à la Saône-et-Loire, à la Drôme et à l’Ardèche, mais il va faire très chaud cette fin de semaine… Le pic est attendu vendredi selon les prévisions. Et il convient de rappeler quelques conseils.

Attention aux plus vulnérables

Des conseils notamment à destination des personnes les plus vulnérables… Jeunes enfants, femmes enceinte et personnes âgées. Premier conseil que l’on peut donner : boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif. Se rafraîchir le corps – au moins le visage et les avants-bras – plusieurs fois par jour. Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais… au cinéma, à la bibliothèque municipale, au supermarché. Essayez, si possible, de garder la fraicheur dans son logement en ouvrant les fenêtres la nuit et en fermant les volets la journée.

Dispositifs « canicule » à Saint-Etienne et à Roanne

Dans les grandes villes, il existe des dispositifs spéciaux en cas de fortes chaleurs. C’est le cas à Saint-Etienne. La ville recense dans un fichier les personnes les plus sensibles, ce qui permet de les suivre plus facilement. Plus d’infos au 04 77 48 77 77.  Même chose à Roanne. Les habitants peuvent prendre contact avec le Centre communal d’Action sociale au 04 26 24 10 16.

Enfin,  qui dit fortes chaleurs, dit aussi sécheresse. Pour rappel, la Loire est en vigilance depuis une semaine. La Préfecture invite tous les usagers à limiter leur consommation d’eau dans le cadre d’une gestion raisonnée de la ressource.

 

 

Photo DR / illustration canicule

Rédacteur en chef
Infos matinée