Loire : prise de température dans le camp Fillon après les derniers rebondissements

François Fillon / DR

La journée a sans doute parue longue pour François Fillon et son entourage. Peu après 8h ce mercredi matin, le candidat de la droite à l’élection présidentielle annulait à la dernière minute son déplacement prévu au salon de l’agriculture à Paris. Puis dans la foulée, une conférence de presse était annoncée à midi…

Même les mieux placés du parti Les Républicains ignoraient de quoi l’avenir allait être fait pour leur camp. A l’image du président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, qui chez nos confrères de LCI, affirmait qu’un abandon de François Fillon serait « l’apocalypse ».

Fillon, candidat coûte que coûte

C’est avec plus d’une demie-heure de retard que François Fillon débute sa conférence de presse depuis son QG de campagne parisien. Très vite, le ton est donné. Le candidat de la droite dénonce un acharnement médiaque et judiciaire contre sa personne pour le « faire taire ». Il pointe du doigt une « enquête à charge », tout en confirmant l’information qui avait commencé à fuiter dans la matinée. Il sera convoqué le 15 mars chez le juge en vue d’une très probable mise en examen.

La droite ligérienne derrière son candidat

Eric Lardon, maire de Saint-Marcellin-en-Forez et soutien de François Fillon durant la primaire, vient d’envoyer son parrainage pour la candidature de François Fillon. « J’ai choisi, avant l’homme, un programme, une vision de la société », dit-il. Donc pas de regret. Et l’élu local de s’interroger sur la date de la convocation chez le juge. Le 15 mars. Soit deux jours avant la clôture du dépôts des parrainages, justement.

Eric Lardon estime que les électeurs de droite sont en train de se « faire voler » cette campagne. Et dans la Loire, les militants et sympathisants ont aussi ce sentiment

A l’image de François Fillon qui a fini par se rendre au salon de l’Agriculture ce mercredi après-midi, les militants de droite sont bien décidés à reprendre le rythme de la campagne ces prochains jours. D’ailleurs – et c’est une information ACTIV – une réunion publique est d’ores et déjà programmée le 16 mars prochain au Flore à Saint-Etienne, en présence de Jérôme Chartier, député du Val d’Oise et soutien de la première heure du candidat Fillon.

 

François Fillon / DR

Rédacteur en chef
Infos matinée