Loire : un peu plus de 213.000 foyers concernés par la baisse de la taxe d’habitation en 2018

photo DR

On reparle de la taxe d’habitation… Et surtout de sa réforme qui vise à supprimer totalement cet impôt pour 100% des foyers après 2020. En attendant, une partie des contribuables est concernée dès cette année par une baisse.

Quel tableau dans la Loire ?

D’abord, la taxe d’habitation a diminué de 30% cette année pour 80% des foyers. C’est un fait. L’an prochain, elle baissera encore de 65%, puis de 100% en 2020. Et même si 6.000 des 36.000 communes de France ont opté pour une augmentation des taux localement, dans notre département, il n’y a pas de cas significatif où cette hausse de la fiscalité locale masquerait la réforme engagée par l’Etat, c’est ce que souligne la direction générale des finances publiques de la Loire.

Plus forte baisse à Sorbiers

Parmi les communes les plus peuplées, on retiendra qu’à Saint-Etienne un peu plus de 47.000 foyers voient leur taxe d’habitation diminuer cette année, 11.000 à Roanne et près de 5.000 à Montbrison. Dans le département, la baisse de 30% de l’impôt concerne 213.625 foyers au total. Les plus fortes baisses de la taxe d’habitation sont enregistrées à Sorbiers, 242 Euros en moyenne cette année. A Villerest, 238 Euros ou encore à Saint-Joseph, 231 Euros.

Pour savoir si vous êtes concernés par la réforme de la taxe d’habitation, il y a un simulateur en ligne sur impot.gouv.fr.  Le dégrèvement est appliqué sous condition de ressources. Pour rappel, la taxe d’habitation est à payer avant le 15 novembre ou le 15 décembre en fonction des situations.

Si la taxe d’habitation disparaitra après 2020, la redevance à l’audiovisuel, elle, continuera d’exister.

IMG_3355

 

photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée