Lorette : une amende de 2.100 Euros après l’arrêté interdisant le voile au plan d’eau

La commune de Lorette a été condamnée lundi par le tribunal administratif de Lyon à verser 2.100 Euros à trois associations qui avaient porté plainte, après l’arrêté municipal visant à interdire le port du voile sur le nouveau site de baignade. Arrêté jugé illégal. Mais le maire de Lorette, Gérard Tardy, est bien décidé à faire passer cette interdiction dans le règlement du plan d’eau. Ce sera à l’ordre du jour du prochain conseil municipal de la ville, le 12 juillet.

Rédacteur en chef
Infos matinée