Marin, le supporter stéphanois agressé à Lyon a quitté l’hôpital

Photo DR

Des nouvelles de Marin, ce jeune supporter stéphanois violemment agressé à coups de béquille à Lyon, mi-novembre. Le gratuit 20 Minutes a fait le point sur l’état de santé du jeune homme de 20 ans. Il est sorti du coma et a intégré un centre de rééducation.

57 jours d’hôpital

L’étudiant sera resté 57 jours à l’hôpital Neuro-Cardio de Bron, dans la banlieue lyonnaise. A tel point que l’établissement était devenu « notre maison secondaire » écrivent les proches de Marin sur la page Facebook intitulée « Je soutiens Marin »… Une communauté réunissant plus de 86.000 personnes. Sur cette page, sa maman, sa tante donnent régulièrement des nouvelles. Marin est donc parti en centre de rééducation « 15 jours avant la date », peut-on lire. Alors même qu’il y a un mois et demi, les médecins ne lui laissaient que peu de chance de s’en sortir.

Aujourd’hui, Marin, qui a perdu 15 kilos, commence à reprendre du poids. Il parvient à s’alimenter seul en tenant sa cuillière de la main droite. Il a réappris à déglutir. Mais tant que sa courbe de poids n’aura pas remonté, il aura une sonde gastrique.

Les proches de Marin ne se font pas d’illusion : ils savent que le jeune homme gardera des séquelles et que plus rien ne sera comme avant. Sa mémoire est altérée. « Parfois, il demande pourquoi il est à l’hôpital. Quand nous lui expliquons, il répond qu’il le referait sans hésiter même en sachant qu’il se retrouverait ici », écrit l’un des membres de sa famille sur Facebook.

Supporter de l’ASSE

Le 20 novembre dernier, Geoffroy-Guichard avait rendu hommage à Marin à l’occasion de la réception de Nice. Une minute d’applaudissements avait été respectée. Rappelons que le jeune homme avait été violemment agressé pour avoir défendu un couple d’amoureux pris à parti par un groupe de jeunes dans le quartier de la Part-Dieu à Lyon. Son agresseur, âgé de 17 ans, a été interpellé et écroué.

 

Photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée