Montbrison : le projet de nouvel Ehpad continue de faire des vagues

La mise au point du maire de Montbrison Christophe Bazile, il y a huit jours, à propos du projet de nouvel Ehpad n’a pas convaincu les opposants. Parmi eux, il y a le député LREM du Forez Julien Borowczyk.

Il reconnait que l’actuelle maison de retraite, qui dépend pour le moment du centre hospitalier forézien, est vétuste et n’est pas fonctionnelle pour les personnels soignants. Mais il n’y a aucun souci concernant les normes de sécurité. C’est une étude commandée par l’actuelle municipalité qui le dit.

Selon le projet présenté en décembre par la ville de Montbrison, le nouvel établissement serait érigé à l’extérieur du centre-ville (secteur Curtieux), pour un coût de 25 millions d’Euros. Il comptera toujours 209 lits, mais dans des chambres individuelles contrairement à aujourd’hui. Le député du Forez s’étonne de l’absence de concertation…

Un nouvel Ehpad avec en toile de fond les municipales ?

Pour Julien Borowczyk, la volonté de la ville de Montbrison d’aller vite est forcément liée avec le calendrier électoral.

Le mois dernier, les personnels de l’Ehpad de Montbrison ont exprimé leurs inquiétudes face à la volonté du conseil de surveillance, présidé par le maire de Montbrison, de confier la gestion du futur établissement à un privé. Pour le député, cela signifie qu’à terme, le CH du Forez n’aura plus la main ni sur les personnels, ni sur les prix des séjours pour les familles.

Rédacteur en chef
Infos matinée