Municipales à Saint-Etienne : Gaël Perdriau se prépare pour 2020

Le Maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau

La question lui avait été posées le 9 mars dernier sur ACTIV, dans L’Invité du Vendredi. Les municipales de 2020, le maire de Saint-Etienne y pense-t-il le matin en se rasant ? « Ce qui m’obsède chaque matin et depuis 2014, c’est de tenir les engagements », répondait alors Gaël Perdriau laissant au passage échapper un lapsus…

Deux mois et demi plus tard, le calendrier semble s’être accélérer. Un compte Twitter et une page Facebook ont ainsi été officiellement créés cette semaine, laissant penser (pour ceux qui en doutaient) que Gaël Perdriau sera bien candidat à sa propre succession. « Mon parti, Saint-Etienne », c’est le slogan d’une association de soutien que l’on peut lire depuis mardi soir sur les réseaux sociaux. Une date d’événement est même annoncée. Un repas champêtre à Saint-Victor-sur-Loire autour de l’édile stéphanois est prévu le 24 juin prochain. 

Se détacher de l’étiquette LR ?

Pour l’instant, on ne parle pas d’acte de candidature, mais ses partisans le poussent à y retourner. Le 24 juin, nous serons alors à 20 mois des municipales qui auront lieu au début du printemps 2020 (fin mars, vraisemblablement). Cela laisse donc à Gaël Perdriau un an et demi pour poursuivre son action et défendre son bilan. Avec « Mon parti, Saint-Etienne », on notera la volonté de rassembler au-delà de sa propre famille politique. Même si le maire de Saint-Etienne n’a jamais renié son parti, le logo des Républicains n’apparait d’ailleurs à aucun moment, ni sur Twitter, ni sur Facebook. Une stratégie de rassemblement qui a déjà commencé depuis quelques temps déjà. Le transfuge ce week-end de l’ « humaniste » et président du département de la Loire Georges Ziegler, de l’UDI à LR, est sans aucun doute une première étape de ce rassemblement.

« Trop tôt », pour Maurice Vincent

Pour l’ancien maire PS (devenu En Marche) de Saint-Etienne Maurice Vincent, le timing est mal choisi et montre que l’on n’est pas serein dans le camp du maire actuel

« Il restera un candidat LR quoi qu’il en dise »

Maurice Vincent avait attendu le mois de septembre 2013 pour annoncer sa candidature pour les municipales de mars 2014. Election qu’il a perdue face à Gaël Perdriau.

Le Maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau

Rédacteur en chef
Infos matinée