Nice 1-1 ASSE : Un moindre mal

Malgré son cinquième but cette saison, Loïs Diony n'a pas pu donner la victoire aux Verts, à Nice (1-1). 
Crédit photo : asse.fr

Les Verts ramènent le point du nul de l’Allianz Riviera, mais il a clairement un goût d’inachevé. Alors qu’ils menaient 0-1 et qu’ils étaient en supériorité numérique, les hommes de Jean-Louis Gasset se sont tirés une balle dans le pied.

Une première période trop irrégulière

Les Verts entamaient pourtant bien cette rencontre en se montrant menaçants d’entrée de jeu, avec une belle incursion de Diony dans la surface, mais sans succès (2′). Puis c’est Béric qui fasait trembler la Côte d’Azur, avec une tête captée sur sa ligne par Benitez (7′). Le rythme était alors élevé et le match très intéressant, avec deux équipes portées vers l’avant. Mais ce sont bel et bien les Niçois qui se mettaient en évidence par la suite. La frappe lourde de Saint-Maximin finissait dans le petit filet de Ruffier (16′), puis sur sa transversale, après un rush tranchant d’Atal (35′). Les Verts s’en sortaient finalement plutôt bien avec ce score de 0-0 à la pause.

Trop de coups du sort en seconde période

Mais ce sont bel et bien les Verts qui prenaient le contrôle des opérations grâce à Diony, qui profitait d’un ballon sur le poteau de Selnaes, pour pousser le ballon au fond (0-1, 54′). Les Stéphanois se croyaient alors bénis des Dieux du foot, lorsque 3 minutes plus tard, Hérelle était expulsé pour une grosse faute sur Béric à l’entrée de la surface (57′). Mais loin d’en profiter, les Verts étaient à leur tour réduits à 10, pour une faute absolument inévitable, voire stupide, de Salibur, dans le camp niçois, qui lui coûtait un deuxième jaune (62′). Les Verts allaient, comme en première mi-temps, subir énormément dans la dernière demi-heure. Et c’est une faute très involontaire de KMP sur Saint-Maximin, qui offrait un pénalty aux locaux. Cyprien le transformait et mettait un coup de massue sur les têtes stéphanoises (1-1, 80′). Et malgré une entrée très convaincante de Gueye, et une occas’ de Nordin sortie sur sa ligne par Benitez (85′). Mais c’est Nice qui était finalement tout proche de l’emporter sur une dernière frappe à côté de Lees-Melou (89′).

Avec ce nul, les Verts ont au moins la satisfaction de passer seuls cinquièmes, avec un point d’avance sur l’OM. Il faudra le confirmer dès la semaine prochaine face à Dijon dans le Chaudron (samedi 22 décembre, 21h).

Malgré son cinquième but cette saison, Loïs Diony n'a pas pu donner la victoire aux Verts, à Nice (1-1). Crédit photo : asse.fr

Journaliste