Nice réaliste, Saint-Etienne volé !

Bergessiosite-new.jpg

L’homme de ce match de la 9ème journée de ligue 1 entre Nice et Saint-Étienne restera sans nul doute Mr Thual. L’arbitre de la rencontre qui a sifflé à la 9ème minute un penalty généreux en faveur des Stéphanois a aussi expulsé Bergessio, coupable selon lui, d’avoir taclé avec trop de virulence Gace ! La réalité est la suivante: l’attaquant argentin sur la pelouse gorgée d’eau du Ray, venait en réalité de faire une passe glissée réussie vers l’un de ses co-équipier avant que sa glissade ne finisse sa course, sans violence, ni méchanceté aucune, dans les jambes de Gace. Le carton rouge a changé la physionomie d’un match que les Verts dominaient alors. Les Verts ont tenu jusqu’à la mi-temps, mais au retour des vestiaires, les Niçois ont saisi l’aubaine et ont inscrit deux beaux buts par Mounier et Ben Saada. Épuisés et en infériorité numérique, les Verts ont chèrement vendu leur peau, mais n’ont pas pu revenir. Saint-Étienne s’incline pour la seconde fois de la saison seulement, mais le grand perdant de la soirée, à Nice comme à Lens, aura été l’arbitrage. Le Big Four (Marseille, Lyon, Paris, Bordeaux) semble se voir ouvrir la voie vers le haut du tableau. Saint-Étienne, qui n’a pas à rougir de sa prestation, devra réagir la semaine prochaine à domicile contre Caen.

Timothée Maymon