Nîmes 0-1 ASSE : Les Verts retrouvent la victoire

Crédit photo : asse.fr

Plus d’un mois et demi après leur seule victoire en championnat (1-2 à Dijon), et derniers du championnat avant ce déplacement, les Verts ont renoué avec le succès. Victoire 0-1 à Nîmes, sans la manière, mais avec deux guerriers décisifs.

Debuchy et Moulin sont de grands hommes

Car les Verts ont énormément subi en première période. Une seule stat’ pour s’en convaincre : 12 tirs nîmois contre 1 seul pour les Stéphanois. Il a donc fallu un très grand Jessy Moulin – pourtant blessé lui aussi au poignet gauche – pour maintenir les Verts hors de l’eau. Car sa défense était aux abonnés absents, en témoigne une tête défensive loupée de Perrin, qui lui rebondissait ensuite sur le front, et nécéssitait un retour en catastrophe de Moukoudi, dans les pieds de Ripart. Offensivement, les Verts restaient muets et le trou béant laissé entre les milieux et les attaquants ne faisait que renforcer cet état de fait.

Youssouf a beaucoup stabilisé

Finalement, tout a changé ou presque, dès l’entame de deuxième période et l’entrée en jeux de Zaydou Youssouf à la place de Yohan Cabaye (46′). Dans un rôle à la Cabella, l’ancien bordelais se positionnait entre les lignes et créait du lien pour faire remonter le bloc. Les Verts retrouvaient des couleurs devant la cage de Bernardoni, et multipliaient par 5 leur nombre de tirs. Jusqu’au corner repris victorieusement par Debuchy (0-1, 67′). Un but célébré devant le parcage, puis par un bisous sur le front de Ghislain Printant, témoignage de son soutien. Encore fallait-il tenir, et Romain Hamouma donnait des sueurs froides à tout le monde et se balançant inutilement – et par derrière – dans les pieds de Miguel, récoltant au passage un deuxième jaune, synonyme d’expulsion (73′). Moulin excellait une nouvelle fois dans ses sorties aériennes, et devant Stojanovski (87′), et remplissait parfaitement son rôle de leader.

Si rien n’a été totalement rassurant, les Verts ont rempli l’objectif : gagner quelle que soit la manière. Reste à confirmer dans une semaine à haute tension (réceptions de Wolfsburg jeudi – 18h55 – et Lyon dimanche – 21h). Et si cela veut sourire, les Verts seront même derrière le rival, dimanche prochain, à 23h (19è, avec 8 pts. Lyon 11è à 9pts)…

Crédit photo : asse.fr

Journaliste