Nouvelle agression d’un élu ligérien : les réactions

Le maire de Montbrison Christophe Bazile / photo ACTIV

Les réactions après une nouvelle agression d’élu dans la Loire

Le maire de Montbrison, Christophe Bazile, a été la cible de menaces et d’insultes provenant d’un groupe de personnes. Les faits remontent à dimanche dernier, dans le parc du jardin d’Allard dans le centre ville. De violentes insultes et des crachats qui ne passent pas pour le président des maires de la Loire, Jean-François Barnier, qui condamne ces violences : « Une nouvelle fois, un élu du département a été victime d’une agression inadmissible. ». Le maire de Montbrison quant à lui a déposé plainte… La femme d’une trentaine d’années, responsable de l’agression, a été interpellée. Elle doit être jugée ce mercredi.

Le président du département de la Loire, Georges Ziegler, a également réagit : « Cette situation n’est malheureusement pas un cas isolé. Cette recrudescence d’agressions dont sont victimes les élus est inquiétante et nous devons lutter contre la banalisation de ces violences. Rien ne peut justifier que le maire d’une commune soit agressé. C’est inadmissible« .

2 agressions en 2 mois

En août dernier déjà, c’était le maire de Saint-Alban-les-Eaux qui avait été victime d’agression. L’auteur des faits avait été condamné à 1 an de prison ferme par le tribunal de Roanne.

Le maire de Montbrison Christophe Bazile / photo ACTIV

Journaliste
Infos après-midi