OGC Nice – ASSE : trois points qui font du bien !

Mevlut Erding

Ce dimanche, dans le cadre de la 14ème journée de Ligue 1, les Verts, en déplacement à Nice, ont obtenu une victoire tombée du ciel à l’issue d’un match moyen. Mevlut Erding a fait preuve d’opportunisme sur une grossière erreur du gardien niçois (23ème).


Avant ce Nice-ASSE, c’était malheur au perdant : Saint-Etienne pouvait tomber dans l’anonymat, Nice près de la zone rouge. C’est dans cette atmosphère tendue, en tribune comme sur le terrain, que le match a débuté. Les erreurs tactiques et techniques des deux équipes  rappelaient l’enjeu de la rencontre. Les Niçois, mieux organisés, dominaient alors largement quand, sur une passe anodine en retrait, le gardien Niçois, Veronese, ratait son contrôle. Erding sentait le coup et sprintait pour pousser ce ballon au fond des filets. Le premier but de l’international turc allait offrir aux stéphanois un succès inattendu. Réveillés par cette réalisation « casquette », les Verts se montraient légèrement meilleurs dans un match globalement médiocre.

Au retour des vestiaires, les Stéphanois gâchaient trois occasions très franches de se mettre à l’abri puis subissaient le reste de la rencontre. Solides et appliqués (même si un peu tendus), les hommes de Christophe Galtier géraient les dernières minutes avec sérieux et décrochaient trois points qui laissent espérer de belles choses. Les Verts ont à ce jour 21 points au compteur, c’est seulement six de moins qu’à la trêve hivernale l’an dernier et il reste cinq matches à jouer contre des adversaires de calibre moyen.

Evacuation des supporters stéphanois

On retiendra aussi de ce déplacement dans le Sud, l’évacuation des supporters stéphanois de la tribune visiteurs avant le coup d’envoi. De très violents incidents ont éclaté entre supporters des deux camps à l’extérieur de l’enceinte puis à l’intérieur du stade. Les CRS ont du intervenir puis l’évacuation des 1 500 supporters stéphanois présents en tribune a été ordonnée. 9 blessés sont à déplorer.

Des faits qui furent largement commentés dans les vestiaires mais aussi jusqu’au plus haut sommet de l’Etat. Dans un communiqué commun, les ministères de l’Intérieur et du Sport « condamnent avec la plus grande sévérité ces incidents » qui « justifient pleinement les mesures d’interdiction de stade ou d’encadrement de déplacements qui sont prises très régulièrement ». 

Colère également du président de la Ligue de Football Professionnel : « Ces quelques crétins qui s’intitulent supporters ne se rendent même pas compte qu’ils ruinent l’image du football », a déclaré Frédéric Thiriez. « Une seule solution : la répression », selon le patron du football français lequel demande « une réunion au ministère de l’Intérieur» afin de régler «la question des déplacements de supporters à l’extérieur».

Et voilà l’image des supporters des Verts une nouvelle fois ébranlée et un dossier de plus qui se rajoute sur le bureau de la commission de discipline alors que l’A.S Saint-Etienne est déjà dans l’attente des sanctions suite à l’utilisation de fumigènes contre Bastia et aux incidents survenus lors du dernier derby contre Lyon…

 

Les réactions d’après-match Nice – ASSE
  • Christophe Galtier:
  • Fabien Lemoine:

 

Journaliste
Commentateur sportif