OGC Nice- ASSE : un nul et le néant

Ce qui nous attend en 2015

Dans un match fade au possible le seul sel qu’auront su mettre les deux équipes aura été celui de l’agressivité. Trop « sanguins », pas assez mesurés, les vingt deux acteurs ont livré un match lamentable sur la pelouse en semoule de Nice. Mal rentrées dans la rencontre les Stéphanois étaient dominés durant le premier quart d’heure avant de réagir mollement par la suite. Deux faits notables dans une première période sans saveur, un ciseau de Mollo, aussi surprenant que superbe qui trouvait les poings de Poupelin. Quelques minutes plus tard, une action confuse voyait Diomande expulsé pour une seconde biscotte logique au regard des caramels infligés par le milieu stéphanois au long de la première période, mais dans le même temps Carlos Edouardo s’essuyait les crampons sur le jeune stéphanois et recevait un rouge normal. La seconde période fut farcie d’approximations et de ratés. Seul les cinq dernières minutes furent un peu épicées avec des Verts qui tentèrent le holdup, et qui ne furent pas loin d’y arriver sur un cachou de Gradel qui trouvait le poteau. De quoi « décevoir » Christophe Galtier qui trouvait que ses hommes avaient manqué d’appétit.

Réactions d’après match : 

Journaliste
Commentateur sportif