Prison à Saint-Bonnet-les-Oules : témoignage de Guy, agriculteur, qui pourrait voir ses terres rachetées par l’Etat

Crédit photo : ACTIV RADIO

Le chiffre du jour : deux. Deux comme le nombre d’exploitations agricoles qui seraient directement menacées par la construction de la nouvelle prison de la Loire sur le terrain pressenti à Saint-Bonnet-le-Oules.

Guy est agriculteur et il pourrait se voir racheter une partie de ses terres par l’Etat. Alors, bien sûr, on n’en est pas encore là. Il a manifesté samedi avec son tracteur dans les rues de Saint-Etienne, tout comme près de 400 personnes opposées à la construction du nouvel établissement pénitentiaire à Saint-Bonnet-les-Oules. Si le projet va à son terme, ce pourrait être dramatique pour lui et ses vaches laitières

« Bien sûr, on comprend qu’il faut des prisons,
mais dans les friches industrielles pas sur des zones agricoles »

Alors, Guy demande tout simplement à l’Etat de revoir sa copie…

Pour l’instant, aucune décision n’a officiellement été prise par le Ministère de la Justice à propos de la nouvelle prison de Loire-Sud.

Crédit photo : ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée