[Publi-rédactionnel] L’Espace Ligue, un lieu de vie pour les malades du cancer à Saint-Étienne

inauguration-espace-ligue-42

Avec plus de 1000 nouveaux cas diagnostiqués chaque jour en France, le cancer est la maladie du siècle. Mais s’il s’agit de la première cause de mortalité, près de 4 millions de personnes vivent avec au quotidien. Pour ces patients, partagés entre l’angoisse et l’espoir, mais aussi pour leurs proches, le comité de la Loire de la Ligue contre le cancer a inauguré un Espace Ligue dans le quartier Tardy à Saint-Étienne.

Un lieu «ouvert», «chaleureux» où règne «une ambiance conviviale» : bienvenue à l’Espace Ligue de Saint-Étienne. Depuis la rentrée, ce local – qui occupe le rez-de-chaussée au 4 rue Émile Noirot – apporte un grand bol d’oxygène aux personnes touchées par le cancer. «On y vient pour s’informer, échanger, se ressourcer, rompre l’isolement, reprendre confiance en soi» résume Fabienne Couvreur, la directrice du comité départemental de la Ligue contre le cancer. Il est ouvert trois jours par semaine les mardis, mercredis et jeudis de 9h à 12h30 et de 13h à 17h.

Soins beauté, sport et méditation pour mieux vivre avec le cancer

Ici, pas de bloc opératoire ni de perfusion. Mais des couleurs vives sur les murs de la cuisine, théâtre d’ateliers alimentation, ou encore de la salle bien-être dédiée aux soins esthétiques. Une grande salle multifonction pour les activités physiques adaptées, une pièce cosy pour l’attente et la détente, un bureau lumineux pour bénéficier d’un accueil personnalisé… Tout est pensé dans l’Espace Ligue pour combattre les idées noires et apporter ce soutien si précieux en marge du traitement du cancer. «Nous essayons de délivrer une information claire et une écoute aux patients et aux aidants, mais nous proposons aussi des ateliers conseil afin de mieux vivre avec la maladie» explique Fabienne Couvreur.

Chaque semaine, des groupes d’une dizaine de participants s’activent ainsi en cuisine ou en gymnastique adaptée à l’Espace Ligue de Saint-Étienne. Objectif : mieux manger et bouger ! L’alimentation et l’activité physique améliorent en effet la qualité de vie et augmentent les chances de survie. On y soigne aussi l’estime de soi, mise à mal par les effets secondaires des traitements. Les soins onco-esthétiques réparent les désagréments corporels autant que le sentiment de mal-être. Véritables remèdes à la tension, les ateliers relaxation et méditation aident quant à eux à mieux gérer la peur grâce à la détente. Enfin, des programmes de retour à l’emploi accompagnent les patients en rémission vers leur nouvelle vie.

Donner pour soutenir l’accompagnement des malades

Avec ce nouveau lieu d’accueil, le comité de la Loire de la Ligue contre le cancer espère accompagner 500 personnes chaque année. S’il s’appuie sur une équipe de bénévoles, les activités proposées nécessitent les compétences de professionnels dédiés. Pour le bon fonctionnement de l’Espace Ligue à Saint-Étienne, mais aussi pour développer des ateliers sur tout le territoire à l’image du partenariat signé avec la Maison de Santé de Roanne Villerest, la Ligue contre le cancer 42 a besoin des dons. Fabienne Couvreur en appelle donc à la générosité et la solidarité des Ligériens en cette fin d’année, période propice pour les dons aux associations. «La Ligue contre le cancer est le premier financeur privé associatif de la recherche en cancérologie en France, et plus de la moitié des dons y sont destiné » rappelle la directrice du comité départemental. «Mais notre mission dans le département est aussi d’informer, de sensibiliser et d’améliorer la qualité de vie des personnes malades et de leurs proches.»

Il est possible d’effectuer un don à la Ligue contre le cancer sur le site internet de l’association, ou bien par chèque à adresser au comité de la Loire (4 rue Émile Noirot, 42100 Saint-Étienne). Les dons aux associations d’utilité publique sont déductibles d’impôt à hauteur de 66%.

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne