« Quartiers perdus de la République » : Wauquiez persiste et signe

Photo Activ

Laurent Wauquiez persiste et signe… Après ses propos sur les « quartiers perdus de la République » visant et Saint-Etienne, et Firminy, le Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a été questionné par un journaliste de l’émission Quotidien sur TMC mercredi, lors d’un point presse au siège du conseil régional.

« Je n’ai jamais dit que Saint-Etienne était un quartier perdu »

Une équipe s’est rendue à Firminy pour aller sonder habitants, commerçants et mais aussi policiers municipaux… Le candidat à la présidence du parti Les Républicains assume complètement ce qu’il a dit, et annonce même qu’un sondage sera effectué auprès des populations de ces quartiers.

Laurent Wauquiez invite même les journalistes à aller constater la réalité des choses dans le quartier de Montreynaud, à Saint-Etienne. C’est l’exemple qu’il donne devant les caméras.

La polémique autour des « quartiers perdus de la République » ne retombe pas. Et elle va s’inviter aujourd’hui au conseil régional puisque l’élu socialiste de Feurs Johann Cesa a prévu d’interpeller Laurent Wauquiez sur le sujet.

Photo Activ

Rédacteur en chef
Infos matinée

  • Gaelle Constant

    J adhère totalement à ce qu il dit je suis une stephanoise dans l âme mais fort de constater le climat d insécurité et la detoriation de St etienne les gens fuit vers les villes au alentours.je travail à centre deux et depuis plusieurs années la clientèle de ce centre commercial n est plus la même et je me sent plus en sécurité. Les bons clients sont tous partit vers villars.