Que peut-on faire ou ne pas faire pendant le confinement ?

ATTESTATION DEROGATOIRE

Le confinement se durcit en France. Interdiction de sortir dès ce mardi 12h et pendant au moins 15 jours.

Les réunions amicales et familiales interdites

Sauf pour aller travailler, se faire soigner, pour les courses alimentaires essentielles, pour rendre visite à une personne âgée, vulnérable, pour la garde des enfants, pour faire un peu de sport en extérieur. Pour toutes ces raisons, il faut obligatoirement une attestation signée et remplie à télécharger sur le site du ministère de l’intérieur, ou à rédiger à la main. Ceux qui ne respectent pas les règles seront verbalisés : 38 euros voire 135 euros ensuite.

Les banques, stations-service, tabac presse restent ouverts : respectez les gestes barrières.Les réunions familiales et amicales sont désormais interdites. Les ballades au parc également.

« Nous sommes en guerre »

« Nous sommes en guerre » a martelé à six reprises Emmanuel Macron dans son allocution télévisée d’une vingtaine de minutes lundi soir suivie par 32 millions de téléspectateurs à 20h. En guerre contre le COVID-19 qui a fait 148 décès en France et plus de 6 600 contaminés. On enregistre plus de 1 200 nouveaux cas et 21 décès en 24 heures. Le ministre de la santé Olivier Véran insiste : n’entrez pas en contact avec plus de 5 personnes par jour ! C’est une guerre économique qui se profile aussi. Bruno Le Maire, ministre de l’économie, a annoncé une aide de 45 milliards d’euros pour les salariés et les entreprises. A cela s’ajoute 300 milliards d’euros de garantie de l’État pour les prêts bancaires en France.

 

Journaliste