Que vont devenir les six salariés de Météo France à Andrézieux ?

Les salariés de Météo France, dont ceux d'Andrézieux, ont manifesté ce matin à Lyon / Photo ACTIV RADIO

Le directeur de Météo France pour la Région Centre-Est était présent ce mardi matin à l’occasion d’une réunion de travail à Bron, dans la banlieue de Lyon… Ce dernier a été interpellé par des salariés du service public qui l’ont accueilli avec des « parapluies troués », symbole de la réduction des effectifs au sein de l’entreprise. Selon les syndicats, 4 départs à la retraite ne seront pas remplacés d’ici à 2021 et les petites stations météo, comme celle d’Andrézieux-Bouthéon, vont disparaitre les unes après les autres. La fermeture de la station stéphanoise, dans laquelle travaillent 6 météorologues et prévisionnistes, est prévue le 4 octobre.

Mais Dominique Landais, le directeur régional  l’affirme au micro d’ACTIV : personne ne perdra son emploi dans la Loire

L’avenir des salariés passe par le « télétravail »

 

Si aucun poste dans la Loire ne va être supprimé, c’est plutôt la définition de ceux-ci qui vont évoluer… Dominique Landais

 

Et ce travail à distance est communément appelé « télétravail ». Il devrait se généraliser au fil des années à Météo France.

Sujet signé Baptiste Ollier

Les salariés de Météo France, dont ceux d'Andrézieux, ont manifesté ce matin à Lyon / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée